Acheter & offrir une étoile, cadeaux de baptême, cadeaux de mariage, cadeaux st valentin

Aller au contenu

Vous venez d’apprendre une nouvelle qui vous plonge dans une tristesse et une douleur infinie puisque vous venez d’apprendre le décès de l’un des membres de votre famille ou de l’un de vos amis très proches.

La perte d’un être cher est toujours un moment particulièrement troublant et difficile à surmonter, vous savez qu’il vous faudra beaucoup de temps afin de passer la période de deuil qui s’annonce.

Afin de rendre un hommage vibrant à la mémoire de cet être si cher et disparu trop tôt, vous êtes à la recherche d’un cadeau que vous pourrez remettre à la famille lors de l’enterrement, un cadeau qui puisse s’apparenter a une véritable de déclaration d’amour, le témoignage et le symbole de votre attachement au défunt.

Un cadeau de condoléances rempli d’émotion et d’amour, de l’amour qui apaise, de l’amour qui soigne, de l’amour qui guérit cette douleur infinie dû à la disparition de cette personne si chère à votre cœur.

Connaissez-vous le baptême d’étoile et saviez-vous que vous pouviez nommer une étoile et la dédier à cette personne parti les rejoindre trop tôt.

Le baptême d’étoile a officiellement vu le jour en 1980 grâce à la création aux États-Unis de l’International Celestial Repertory. L’ICR est l’organisme américain officiellement en charge d’enregistrer et répertorier tous les baptêmes d’étoile réalisés dans le monde. Cet organisme attribue les étoiles encore disponibles et délivre un certificat officiel et unique pour chacune d’entre elles.

En nommant et en dédiant une étoile à la mémoire du défunt, vous recevrez sous 48 heures et en livraison gratuite un très élégant coffret cadeau contenant le certificat de l’étoile que vous aurez baptisée mais également toutes les émotions d’amour que recèle votre cœur et que vous désirez partager.

Si vous souhaitez offrir un lieu de recueillement unique et éternel à toutes les personnes ayant aimées le disparu alors n’hésitez plus et baptisez une étoile en son honneur.

 

Laisser un commentaire